natacha_triadou_-_violin005028.png natacha_triadou_-_violin005027.png natacha_triadou_-_violin005026.png natacha_triadou_-_violin005025.png natacha_triadou_-_violin005024.png natacha_triadou_-_violin005023.png natacha_triadou_-_violin005022.png natacha_triadou_-_violin005021.png
« …sa gentillesse et sa spontanéité qui la rendent si proche des spectateurs… une intériorité qui laisse apparaître sa sensibilité. C’est cela aussi que Yehudi Menuhin a su déceler, trouvant en Natacha Triadou l’essence même de sa propre pensée…»
La Croix du Midi
Tous droits réservés
English
Natacha Triadou
Accueil
natacha_triadou_-_violin005018.png
Références
Presse
Contact
Vidéos
Biographie
Photos
Espace Pro
Pédagogie
Concerts
Livre d'Or
Un concert pour découvrir le violon
LA DEPECHE 10 mars 2017
Une jeune violoniste virtuose, Natacha Triadou, invitée par l'association Musical'Isle, a offert, dans l'espace Pierre-Lasserre du Musée ...
Montbron: Classe de maître pour les apprentis violonistes samedi
CHARENTE LIBRE 13 mars 2017
Ils participeront à une master-class dirigée par la violoniste Natacha Triadou. Le talent exceptionnel de cette artiste est reconnu par les plus ...
Le public sous le charme lors du concert à l'église
LA DEPECHE 26 octobre 2016
Il était annoncé comme un concert de virtuoses, Natacha Triadou au violon, élève entre autres de Yehudi Menuhin, et Marc Chiron à l'orgue...
Montbron : Epoustouflant récital de Natacha Triadou
CHARENTE LIBRE 3 avril 2017
Dimanche, avec le récital de Natacha Triadou, l’association Tardoire Allégro a encore une fois gâté son public. La violoniste, avec Bach, Piazzolla, Locatelli, Saint-Lubin… a transporté son auditoire...
natacha_triadou_-_violin005016.jpg natacha_triadou_-_violin005015.jpg
Montbron : Les jeunes violonistes ont rempli leur contrat
CHARENTE LIBRE 1er avril 2017
Vendredi soir Les jeunes violonistes de l’école élémentaire François Marvaud présentaient leur récital à la salle des fêtes. Ils ont joué Mozart, Pachelbel, Offenbach… En trois mois...
natacha_triadou_-_violin005014.jpg
Ploemeur - Concert. Natacha Triadou : virtuose et pédagogue
LE TELEGRAMME 11 août 2016
C'est dans l'ambiance paisible et recueillie de la chapelle de Lomener que Natacha Triadou, violoniste de grand talent, a donné un concert ...
natacha_triadou_-_violin005013.jpg
Bréhan - Natacha Triadou. Un magnifique récital
LE TELEGRAMME 22 août 2016
Près de 200 personnes sont venues voir et écouter, samedi 13, la violoniste de renom, Natacha Triadou. C'est la deuxième année qu'elle se ...
natacha_triadou_-_violin005012.jpg
Quimperlé - Concert à Sainte-Croix. Le Lord et la Lady
LE TELEGRAMME 11 août 2016
Plus qu'un récital, c'est une véritable biographie musicale de Yehudi Menuhin...
natacha_triadou_-_violin005011.jpg
Natacha Triadou, un magnifique récital
OUEST FRANCE 9 août 2016
Natacha Triadou est une femme passionnée. Passionnée par son art, la musique, son instrument, le violon, et par les grands compositeurs ...
natacha_triadou_-_violin005010.jpg
St Sever- Calvados - Un public de 150 personnes a applaudi Natacha Triadou OUEST FRANCE août 2015
La soliste Natacha Triadou a su partager avec son public sa passion pour son instrument : « C'est incroyable toutes les possibilités qu'offrent ...
natacha_triadou_-_violin005009.jpg
Albi - Fête de Ste Cécile - Superbe Concert sous haute surveillance
LA DEPECHE 15 novembre 2015
La première partie a été réservée à Johannes Brahms, concerto pour violon, avec Natacha Triadou, en violon solo. La deuxième partie a été ...
natacha_triadou_-_violin005008.jpg
St Fromond - Natacha Triadou, Quelle virtuose !
LA PRESSE DE LA MANCHE août 2015
natacha_triadou_-_violin005007.jpg
St Sever Calvados - Un ange passe en l'abbatiale
LA VOIX LE BOCAGE août 2015
natacha_triadou_-_violin005006.jpg
Abbaye de Timadeuc. Le violon de Natacha Triadou envoûte le public
LE TELEGRAMME 8 août 2015
Natacha Triadou a donné un récital de violon en solo devant 200 personnes, ...
natacha_triadou_-_violin005005.jpg
St Fromond - Natacha Triadou ovationnée par le public
OUEST FRANCE août 2015
Le public a ovationné Natacha Triadou, violoniste virtuose, dimanche, à l'abbatiale...
natacha_triadou_-_violin005004.png
AAM à Banyuls - Concert de Natacha Triadou - Triomphe de la virtuosité...
LEBLOGCULTURELDYL 1er octobre 2016
A Banyuls-sur-Mer, à l'église de la Rectorie. la violoniste Natacha Triadou a brillé dans des exercices d’une virtuosité impressionnante.
Quelques-uns des articles récents disponibles sur internet :
     (pour toute demande, merci de laisser un message...)
« NATACHA TRIADOU ENVOÛTE L'ÉGLISE
Dimanche à l'église de Montbron, avec le récital de Natacha Triadou, l'association « Tardoire Allegro » a encore une fois gâté son public. La violoniste, avec un répertoire mêlant Bach, Piazzolla, Locatelli, Saint-Lubin...a transporté son auditoire au paradis des mélomanes. La virtuosité de l'artiste à faire chanter son instrument est exceptionnelle. Elle joue de l'archer de la main droite et en même temps arrive à gratter les cordes de la main gauche. « C'est presque un orchestre symphonique à elle toute seule, on a l'impression, dans certaines parties polyphoniques, qu'il y a plusieurs instruments derrière elle », proclamait un spectateur enthousiaste à la fin du concert. Ceux qui ont côtoyé Natacha Triadou lors de son séjour à Montbron louent, outre son grand talent, sa générosité, sa simplicité et son extrême gentillesse... »
LA CHARENTE LIBRE – F. BONNIN (avril 2017)

«  LES JEUNES VIOLONISTES REMPLISSENT LEUR CONTRAT
Vendredi soir, les jeunes violonistes de l'école élémentaire François-Marvaud à Montbron présentaient leur récital à la salle des fêtes... Ils ont joué Mozart, Pachelbel, Offenbach... En trois mois les écoliers, du CP au CM2 ont appris à maîtriser ce merveilleux instrument à cordes Cet apprentissage a été possible grâce à une méthode originale mise au point par la violoniste Natacha Triadou.
Les enfants étaient aussi encadrés par Anne Ledroit et Martin Quesson, de l'école départementale de musique et tous leurs enseignants. La centaine d'élèves que compte l'école sont tous violonistes C’est semble-t-il une première en France. Le pari était un peu fou mais le résultat est bien là. La prestation a bluffé l'ensemble des spectateurs présents. Les virtuoses en herbe étaient accompagnés par Katia Mousnier au piano, et pour certains morceaux par les chorales adultes « les Beaux Accords » et «  l'Air du Vent ».
LA CHARENTE LIBRE – F.BONNIN (avril 2017)

« CLASSE DE MAÎTRE POUR LES APPRENTIS VIOLONISTES SAMEDI
Vingt-six élèves violonistes issus de tout le département, encadrés par leurs professeurs de violon Anne Ledroit et Martin Quesson, seront présents ce samedi 18 mars à Montbron. Ils participerons à une classe de maître dirigée par la violoniste Natacha Triadou. Le talent exceptionnel de cette artiste est reconnu par les plus grands maîtres du violon. Remarquée très jeune par Yéhudi Menuhin, elle se produit actuellement comme soliste sur les plus grandes scènes en France comme à l'étranger... »
CHARENTE LIBRE – F.BONNIN (MARS 2017)

"UN CONCERT POUR DECOUVRIR LE VIOLON
Une jeune violoniste virtuose, Natacha Triadou, invitée par l'association Musical'Isle, a offert, dans l'espace Pierre-Lasserre du Musée campanaire, un rare moment musical, interprétant en solo des pièces parmi les plus redoutables du répertoire violoniste. Cette prise de risques calculés et parfaitement maîtrisée a révélé les sonorités les plus diverses du violon. Dans les cadences infernales de «La Fantaisie» de Saint-Lubin ou «Des Variations» de Paganini, toutes les notes restaient parfaitement audibles et justes malgré la vélocité incroyable de l'interprète : ces pizicattis à deux mains, non escamotés, clairs et puissants, ces harmoniques mises en valeur car révélées au public par une démonstration très pédagogique avant de jouer la pièce. Les enfants de l'école de musique et leurs parents, à l'issue du concert, ont dit combien ils avaient apprécié, ayant compris la subtilité du jeu des doigts sur la corde. Le public mélomane, subjugué par l'éblouissant talent de cette jeune artiste, a partagé le pot d'après-concert avec l'interprète et ses amis, venus pour vivre avec les Lislois ce moment privilégié proposé par Musical'Isle..."
LA DEPECHE DU MIDI (février 2017)

"LE PUBLIC SOUS LE CHARME LORS DU CONCERT A L'EGLISE
Les L'Islois ont assisté à un concert de grande qualité dernièrement en l'église Saint-Adrien. Il était annoncé comme un concert de virtuoses, Natacha Triadou au violon, élève entre autres de Yehudi Menuhin, et Marc Chiron à l'orgue. Certes la virtuosité était intéressante et bien au rendez-vous, mais elle ne serait que de la haute voltige technique si elle n'était accompagnée de générosité, de passion et de cœur. La petite centaine de personnes présentes a offert une standing-ovation et deux rappels. Certains ont été éblouis par les traits virtuoses de Natacha sur les œuvres de Paganini ou Vivaldi. D'autres ont été touchés par son extrême sensibilité musicale dans la «Méditation de Thaïs» de Massenet. D'autres encore ont apprécié de découvrir des œuvres originales pour orgue seul. Marc Chiron a magnifiquement mis en valeur les différentes sonorités de l'orgue romantique dans un jeu tout en nuances..."
LA DEPECHE DU MIDI (octobre 2016)

« NATACHA TRIADOU - VIRTUOSE ET PEDAGOGUE
Temps d'émotion au sein de la chapelle de Lomener...
Un récital commenté et varié
Invitée par l'association des Amis de la chapelle Notre-Dame-de-La-Garde, Natacha Triadou a impressionné son public par la finesse et la délicatesse de son jeu musical. Le concert se voulait pédagogique puisque la violoniste a expliqué chacun des morceaux qu'elle a interprétés. De Bach à Paganini en passant par Locatelli et autres compositeurs, Natacha Triadou a fait partager sa passion de la musique et notamment du violon. Proche de son public, elle a transmis ses émotions et leur a livré sa culture musicale. Le célèbre violoniste et chef d'orchestre Yehudi Menuhin disait d'elle : « Qu'elle apportera un grand crédit à la culture en France »... Le public a bénéficié d'un moment de grâce musicale. »
LE TELEGRAMME (août 2016)

« NATACHA TRIADOU - UN MAGNIFIQUE RECITAL
La violoniste a émerveillé son public par sa façon de jouer et son charisme.
Près de 200 personnes sont venues voir et écouter, samedi 13, la violoniste de renom, Natacha Triadou. C'est la deuxième année qu'elle se produit à l'Abbaye de Timadeuc, un lieu qu'elle affectionne particulièrement pour son acoustique exceptionnelle. Cette année, elle a interprété des oeuvres jouées par Lord Yehudi Menuhin dont on fête le centième anniversaire. En introduction, Natacha a pris le temps d'expliquer chacun des morceaux subtils et très variés des compositeurs amis, qui ont compté dans la vie de son maître, Lord Yehudi Menuhin, dont elle fut l'élève pendant deux ans, laissant glisser parfois même quelques anecdotes. Les piliers de l'abbatiale ont résonné au son de l'archer de Natacha Triadou durant une heure et demie. Au fil de son voyage musical, la violoniste a interprété une oeuvre de Jean-Sébastien Bach, Adagio et Fugue de la 3e sonate en do M, puis a enchaîné avec Recitativo und Scherzo Caprice, de Fritz Kreisler. Troisième oeuvre, Le Ménétrier, tiré d'Impressions d'Enfance de Georges Enesco. Quatrième, Abodah, d'Ernest Bloch. Cinquième, Tango, d'Astor Piazzola. Sixième, Tempo di Ciaccona, Sonate pour violon solo de Béla Bartok. Septième, Nel cor più non mi sento, tiré d'Introduction et Variations sur de Niccolo Paganini. Concluant son concert par une interprétation d'un Ave maria, de Schubert, en souvenir au père Paul Houix, que Natacha a connu et qui est décédé il y a un an. »
LE TELEGRAMME (août 2016)

« NATACHA TRIADOU - UN MAGNIFIQUE RECITAL
Natacha Triadou est une femme passionnée. Passionnée par son art, la musique, son instrument, le violon, et par les grands compositeurs qu'elle a fait découvrir au public, samedi soir, lors de son récital à la chapelle Saint-Michel.
Pour la centaine d'auditeurs, ce fut une occasion unique de découvrir des pièces subtiles et très variées de compositeurs qui ont compté dans la vie de son maître, Lord Yehudi Menuhin, dont elle fut l'élève pendant deux ans. « Ce récital est un hommage à Yehudi et à de très grands compositeurs souvent peu connus », explique modestement l'artiste.
Au fil des pièces, la virtuosité de Natacha Triadou se révèle avec douceur et simplicité. Les notes emplissent l'espace, donnant parfois l'impression que plusieurs instruments jouent ensemble. L'archer danse et virevolte, sautillant gaiement sur les cordes tandis que les doigts, comme des lutins agiles et magiques courent sur le manche de l'instrument.
Que de maîtrise et d'aisance pour des pièces parfois très techniques, comme l'Adagio de Bach ou la sonate pour violon de Béla Bartok, le public est sous le charme. En témoignent les applaudissements qui iront crescendo tout au long de la soirée, jusqu'à un rappel bien mérité.
On aurait pu s'attendre à un récital distant, comme une enfilade de morceaux, mais non. En introduction à chaque pièce, Natacha prend le temps d'expliquer la vie de ces compositeurs géniaux
Déjà virtuose du violon à 12 ans, Natacha est venu à cet instrument « pour le son » à l'âge de 4 ans. « Il me fallait un tout petit violon », raconte-t-elle avec humour.
De son remarquable parcours international et des grands maîtres avec lesquels elle a travaillé, comme Alberto Lysy, elle parle avec modestie. Et si on l'interroge sur son instrument elle répond avec un sourire : « J'ai essayé beaucoup de violons sans que s'en détache un en particulier, alors je l'ai fait fabriquer. »
OUEST FRANCE (août 2016)

« LE LORD ET LA LADY
Plus qu'un récital, c'est une véritable biographie musicale de Yehudi Menuhin, disparu en 1999, qu'a offert la violoniste Natacha Triadou aux nombreux auditeurs de l'abbatiale Sainte-Croix, mardi soir. De Bach à Bartók, en passant par Bloch ou encore Kreisler, elle a choisi de jouer des oeuvres des compositeurs que le maître avait admirés, rencontrés, connus. Chacun de ces morceaux était prétexte à discours historique émaillé d'anecdotes personnelles concernant l'un des plus grands violonistes du XXe, enfant prodige ayant profondément marqué le paysage musical contemporain et les plus grands esprits du siècle.
Des qualités sonores louées
Il s'agissait là de la seconde prestation à Sainte-Croix de Natacha Triadou, dont le jeu spectaculaire avait impressionné Menuhin au point de l'avoir invitée à venir étudier dans son école londonienne (anobli par la Reine d'Angleterre en 1993, Menuhin portait le titre de Lord). La jeune femme connaissait donc déjà les qualités sonores de l'abbatiale qu'elle n'a pas hésité à louer, affirmant son plaisir à y revenir à l'invitation des Amis de Sainte-Croix. »
LE TELEGRAMME (août 2016)

"MAGNIFIQUE NATACHA TRIADOU
Vendredi, l'abbaye Saint-Anne de Kergonan accueillait Natacha Triadou, élève de Yehudi Menuhin. Au travers d'oeuvres choisies, l'artiste proposait de rendre hommage au grand violoniste et chef d'orchestre américain. Dans ce voyage somptueux offert par la violoniste de renom Nathacha Triadou, l'église de l'abbaye a résonné des mélodies de Bach, mais aussi, bien sûr, de Fritz Kreisler et de Béla Bartók dont le concerto pour violon enregistré en 1953 a tant marqué la carrière de Yehudi Menuhin. Grâce à sa virtuosité, Natacha Triadou, a su rendre toute la passion de ses oeuvres. Même enthousiasme pour le Paganini que le maître présenta en 1945 (introduction et variations sur « Nel cor piu non mi sento ») : il était simplement étourdissant."
LE TELEGRAMME (août 2016)

"ORCHESTRE ET CHOEUR ATTIRENT 300 SPECTATEURS
La salle de La Muscadelle a accueuilli l'orchestre et les chœurs de l'Université de Toulouse, dirigés par Louis Massot. Les 200 musiciens ont joué en ouverture le «Concerto pour violon et orchestre» de Ludwig von Beethoven, le «Te Deum» de Wolfgang A.Mozart, ainsi que le «Psaume 42» de Felix Mendelssohn. Trois cents amateurs et mélomanes ont apprécié les superbes voix des solistes Natacha Triadou, toute de blanc vêtue et Corinne Boschatel..."
LA DEPECHE DU MIDI (juin 2016)


" SUPERBE CONCERT SOUS HAUTE SURVEILLANCE
Ce sont des fêtes de Sainte-Cécile, placées sous haute surveillance, qui se sont déroulées samedi et dimanche en la cathédrale. L'association Christophe Moucherel, qui a brûlé quelques cierges pour le préfet, a obtenu l'autorisation de maintenir son événement musical, sous certaines conditions : place Sainte-Cécile fermée à la circulation, une seule entrée pour le concert et fouille du public à l'entrée.
... La première partie a été réservée à Johannes Brahms, concerto pour violon, avec Natacha Triadou, en violon solo. La deuxième partie a été consacrée à César Franck ..."
LA DEPECHE DU MIDI (novembre 2015)

"NATACHA TRIADOU - QUELLE VIRTUOSE !
Osmose complète entre l'artiste et son violon – Ovation pour la jeune et talentueuse violoniste
Dimanche dernier, le concert de violon, organisé par les Amis de l'Abbatiale... et donné par Natacha Triadou...a réuni une centaine de personnes...En émotion, technique et atmosphère, de la Chaconne de Bach en passant par le Labyrinthe Harmonique de Locatelli, tout a séduit et fait vibrer l'assemblée, conquise par la virtuosité dans la simplicité de la jeune et belle violoniste.
En fin de programme, le vice-président François Guillaumond a salué l'artiste« au talent à vous couper le souffle !»
LA PRESSE DE LA MANCHE (août 2015)

« UN ANGE PASSE EN L'ABBATIALE
Dans la pénombre rassurante de l'Abbatiale, la fragile silhouette de Natacha Triadou avance calmement...150 personnes s'impatientent, le concert va commencer...
Bach, Locatelli, Albeniz, Biber, Saint-Lubin, Paganini, les notes emplissent tout l'édifice et enveloppent le public transporté. Le violon est virtuose et le moment intense, magique.
 Natacha enchaîne les difficultés avec grâce, force, générosité. Il n'y a alors plus de violon, plus d'artiste, plus de public, plus d'abbatiale, c'est un moment particulier, impalpable, inexplicable.
Et lorsque la dernière note s'envole sous les croisées d'ogive, le public ne s'y trompe pas et c'est debout que les 150 privilégiés d'un soir remercient l'artiste... »
LA VOIX LE BOCAGE (août 2015)

"UN PUBLIC DE 150 PERSONNES A APPLAUDI NATACHA TRIADOU
Après l'église de Landelles ..., c'était au tour de l'abbatiale de Saint-Sever d'accueillir la violoniste virtuose Natacha Triadou.
Cent cinquante personnes auront pris part à ce moment musical de haute qualité. ..
La soliste Natacha Triadou a su partager avec son public sa passion pour son instrument ... Au fil d'un voyage musical, précédé avant chaque interprétation d'un éclairage passionnant sur chaque musicien, la violoniste a impressionné le public par sa maîtrise des divers répertoires.
Concluant son concert avec une oeuvre de Paganini, Natacha Triadou s'est exprimée à propos de ce musicien : « Il a atteint des sommets dans la virtuosité du violon, c'est un phénomène dans le monde de la musique. »
OUEST FRANCE (août 2015)

"LE VIOLON DE NATACHA TRIADOU ENVOÛTE LE PUBLIC
Natacha Triadou a donné un récital de violon en solo devant 200 personnes, dimanche après-midi, à l'abbaye de Timadeuc...
Une violoniste d'exception
...Les spectateurs ont assisté à un concert envoûtant. L'artiste a joué de son instrument avec une telle dextérité que très vite le public a été conquis par son interprétation. Quel que soit le compositeur, elle s'imprègne de son oeuvre pour la retranscrire avec émotion. Elle a interprété « La chaconne de la Pratita en ré mineur », de Jean-Sébastien Bach, « Le labyrinthe Harmonique » de Locatelli Pietro Antonio, « Asturias », d'Albeniz, « La Passaille de l'Ange Gardien » d'Heinrich Ignaz Franz Biber, « La Fantasie op.46 » sur le thème de Donizetti de Léon Saint-Lubin et l'introduction et variations sur « Nel cor più non mi sento », de Niccolo Paganini. Suite à une ovation du public qui en redemandait, l'artiste a joué « Mélodie traditionnelle ».
La jeune femme, habillée d'une longue robe, a envoûté le public de l'abbaye Notre-Dame de Timadeuc."

LE TELEGRAMME (août 2015)




" NATACHA TRIADOU OVATIONNEE PAR LE PUBLIC

Le public a ovationné Natacha Triadou, violoniste virtuose, dimanche, à l'abbatiale... La musicienne a également retracé, avec passion et humour, la vie des célèbres compositeurs, dont elle interprétait les oeuvres. Les piliers de l'abbatiale ont résonné au son de l'archer de Natacha Triadou durant deux heures."
OUEST FRANCE (août 2015)
 



"UN GRAND MOMENT D' ENCHANTEMENT

Vendredi 7 août à la chapelle Saint-Michel, environ 90 spectateurs ont eu le privilège d'entendre et admirer Natacha Triadou, violoniste exceptionnelle, dans le cadre du Festival 7 Chapelles en arts.
Sa façon de jouer, son sourire et son charisme ont émerveillé le concert, pour le plus grand plaisir des auditeurs.
Les compositions de Bach, Schubert, Paganini ou encore Locatelli ont fait voyager dans le temps le public tout au long de cette soirée exceptionnelle."

OUEST FRANCE (août 2015)



"NATACHA TRIADOU A CHARME LE PUBLIC

La violoniste française Natacha Triadou, présente sur les scènes nationales et internationales, a envoûté le public mercredi soir, à la chapelle de Loperhet. L'artiste, qui a interprété Bach, Schubert, Paganini et d'autres grands compositeurs, a été ovationnée par une salle comble."

OUEST FRANCE (août 2015)




"L'ABBATIALE DE LA CHAISE-DIEU EN MUSIQUE...

Et dimanche après-midi, l'abbatiale accueillait une excellente violoniste, Natacha Triadou, qui a régalé le public de moments virtuoses."
MON43.FR (juillet 2015)




"QUAND UN VIOLON RENCONTRE UN ORGUE

Le concert organisé par le comité des orgues d'Aubigny-sur-Nère dimanche dernier, en l'église Saint-Martin, avec Natacha Triadou au violon et Coralie Amedjkane, a fait vivre à un nombreux public, une intense émotion...
Duo de virtuoses...
La grande virtuosité de la violoniste Natacha Triadou, la délicatesse de l'orgue sous les doigts (et pieds) de Coralie Amedjkane... attestent une fois de plus de la qualité des concerts programmés par le comité des orgues.
Le public, debout, a longuement ovationné les deux jeunes musiciennes pour leur magnifique prestation."

LE BERRY (juin 2015) -A.Hertault




"L’ABBAYE SOUS LE CHARME D’UNE VIOLONISTE VIRTUOSE

Natacha Triadou et son violon ont conquis le public de l’abbaye.
Organiser un concert à l'abbaye un dimanche soir, veille d'un jour férié, était le challenge lancé par l'Association Les Amis de l'abbaye. Au final, l'église était bien remplie lorsque la violoniste virtuose Natacha Triadou a débuté son concert, dimanche 24 mai, devant l'autel, seule dans sa longue robe rose.
Bach, Locatelli, Biber ou Paganini figuraient au générique de la soirée avec, à chaque fois, les explications de la musicienne pour chaque œuvre. Une fois le concert achevé, Natacha Triadou s'est prêtée au jeu des questions des spectateurs. Un public qui a reconnu le talent de la violoniste, comme l'avait fait avant lui le célèbre Yehudi Menuhin."

SUD-OUEST (mai 2015) - C. Roumagous




"VIOLON ET SPIRITUALITÉ

Natacha Triadou...reçoit avec une grande simplicité ce don de virtuosité qu'elle a avec son violon...
Elle a interprété de manière exceptionnelle avec beaucoup de beauté et d'élégance Bach, Albeniz ou encore Paganini, des morceaux où elle peut faire montre de son étonnante virtuosité. Elle est illuminée quand elle joue..."
LA DÉPÊCHE (mai 2015) - Ysabel




"UN RÉCITAL TRÈS APPRÉCIÉ

Les Rencontres musicales insolites de Prayssas accueillaient...une virtuose du violon, Natacha Triadou.
Un public nombreux avait pris place...pour écouter Natacha Triadou...Pour ce récital, elle avait choisi un programme assez étendu allant des compositions de Jean-Sébastien Bach...à...Léon Saint-Lubin. Ce survol de la musique n'oubliait pas les compositions de Pietro Antonio Locatelli ou le «Roi des Aulnes» d'Heinrich Wilhelm Ernst. C'est un auditoire sous le charme qui a applaudi la prestation de Natacha Triadou."
LA DÉPÊCHE (décembre 2014)




"UNE BELLE PRESTATION

Dimanche 7 décembre, les Rencontres musicales insolites accueillaient Natacha Triadou pour un concert de violon. Cette jeune femme a su séduire le public venu nombreux pour l'occasion. Elle a fait voyager les mélomanes du XVIIe et XIXe siècles."

SUD OUEST - P.Pothier (décembre 2014)




"LE BEC HELLOUIN - ORGUE ET VIOLON À L'ABBAYE
Standing ovation pour Natacha Triadou
C'est dans une église abbatiale comble que s'est produite Natacha Triadou dimanche après-midi. La violoniste, accompagnée de soeur Hanna à l'orgue, a enchanté le public...la configuration du lieu fait que la violoniste était bien éloignée de son public, ce qui ne semblait pas déranger ce dernier qui a écouté ce concert dans un profond recueillement... Mais le son magnifique de l'instrument s'accordait parfaitement à l'acoustique du bâtiment dont il emplissait l'espace. Natacha Triadou et ses accompagnatrices ont eu droit à une standing ovation du public, amplemement méritée, en fin de concert, clôturé par une belle interprétation de l'Ave Maria de Gounod."

LE COURRIER DE L'EURE - octobre 2014




"UN CONCERT DE CLÔTURE EXCEPTIONNEL POUR LA 12E ÉDITION DES «HEURES D'ORGUE»

Le Festival Les Heures d'Orgue s'est clôturé mercredi dans une cathédrale encore trop petite pour accueillir les centaines d'auditeurs présents.
Ce dernier récital de l'été fut un bouquet final musical avec la prestation éblouissante de Natacha Triadou, violoniste virtuose, disciple de Yehudi Menuhin. L'organiste Luc Stellakis a impressionné par son jeu subtil et son accompagnement de grande précision...
L'ovation finale en disait long sur l'impatience des auditeurs à se retrouver bientôt pour de nouvelles aventures."

LA DÉPÊCHE DU MIDI (août 2014)




"LE VIOLON DE NATACHA TRIADOU A FAIT ÉGLISE COMBLE...
C'est un concert exceptionnel qui a eu lieu dimanche soir en l'église paroissiale de Solesmes. Exceptionnel à deux titres, d'abord parce que le lieu accueille rarement des concerts, ensuite parce que l'artiste invitée est remarquable...
Son programme, "le Violon Virtuose", mérite bien son nom : allant de Bach à Paganini, il a sans doute atteint son point culminant avec une hallucinante transcription du lied "Le Roi des Aulnes", due à Heinrich Ernst, une page d'une audace folle, déchirante, habitée, à la technique vertigineuse. De surcroît, Natacha Triadou est très pédagogue, commentant au public, entre deux morceaux, auteurs et oeuvres.
Natacha Triadou a été chaleureusement applaudie..."

LE MAINE LIBRE - J.L.Gagneux (août 2014)




"CONCERT DE NATACHA TRIADOU : PERFORMANCE ET VIRTUOSITÉ...

Dimanche en fin d'après-midi, Natacha Triadou...a donné un concert exceptionnel en l'église Notre-Dame de Solesmes devant une assistance très fournie.Le père Paul-Alain Rochon, qui l'a accueilli, a exprimé sa joie :
« Ce concert est étonnant de beauté et de virtuosité. Je me demandais comment m'y prendre avec cette grande artiste. Elle est si gentille et elle joue si bien que ce fut un vrai plaisir. »
Le programme cherchait à mettre en évidence les possibilités du violon dans son évolution historique. À travers les techniques et les sonorités, l'auditoire a pu écouter des oeuvres de Paganini, Bach, Locatelli, Ernst, Biber et Saint-Lubin interprétées avec beaucoup de brio..."

OUEST FRANCE - Sarthe - (août 2014)




"UNE SOIRÉE ROMANTIQUE D'EXCEPTION À LA PRÉFECTURE

La violoniste Natacha Triadou et le pianiste Christophe Larrieu ont donné un concert exceptionnel mercredi soir dans les salons de la Préfecture.
A la demande des Concerts du Cloître, l'hôtel de Préfecture a ouvert ses portes au public pour un récital de musique. Dans le cadre prestigieux des salons, la violoniste virtuose Natacha Triadou et le pianiste Christophe Larrieu ont montré toute l'étendue de leur talent sur un répertoire romantique. Leur prestation a débuté avec la Sonate n°1 op 13 de G. Fauré.Le duo a ensuite exprimé sa sensibilité sur la sonate n°3 de G. Enescu, puis la Sonate en la M de C. Franck avant de terminer par une Fantaisie de Carmen de Sarasate. Les musiciens, ovationnés par le public, ont répondu à deux rappels...
La violoniste Natacha Triadou a exprimé toute sa sensibilité sur un répertoire romantique"

L'ECHO DE LA CORRÈZE (juillet 2014)




"UNE SOIRÉE ROMANTIQUE

Mercredi soir, la Préfecture a accueilli un concert intimiste avec Natacha Triadou (violoniste formée dans les prestigieuses écoles de Londres, Lübeck et Gstaad) et Christophe Larrieu (pianiste et assistant chef d'orchestre au théâtre du Capitole de Toulouse)...Dans les salons de la Préfecture, au milieu des pétales de roses disposées au sol, le duo a interprété quatre oeuvres de compositeurs représentatifs du courant romantique qui a traversé le XIXè siècle..."

LA MONTAGNE (juillet 214)




"NATACHA TRIADOU, VIRTUOSE DE L'ARCHET

La jeune violoniste virtuose a envoûté le public de l'abbaye Notre Dame de Grâce...
Encadrée dans les lignes pures de l'édifice, Natacha Triadou, dans une chatoyante robe bleue, semblait sortie d'un autre siècle pour venir enchanter un auditoire conquis par son talent. Dans une atmosphère religieuse, la jeune virtuose a commencé par une interprétation parfaite d'une "Chaconne" de Jean Sébastien Bach, considérée par les spécialistes comme une oeuvre maîtresse du répertoire pour violon seul. Puis Natacha Triadou, dont le grand Yehudi Menuhin n'hésitait pas à dire qu'il "était impressionné par son jeu", s'est lancée dans le Labyrinthe Harmonique de Locatelli avant de donner une interprétation bouleversante du "Roi des Aulnes"...et de s'attaquer avec grâce à une "Passacaille" de Biber, très solennelle...pour terminer par de magnifiques variations de Paganini. Un moment de pur bonheur dans un lieu sublime illuminé par la présence inoubliable d'une virtuose de haut vol."

PRESSE DE LA MANCHE - E.G. (juillet 2014)




"MARDIS DE SAINT-GILLES : UNE 4E SOIRÉE EXCEPTIONNELLE

Un concert de très grande qualité à l'église Saint-Gilles, mardi, avec Natacha Triadou et Coralie Amedjkane. Les deux artistes ont comblé l'assistance qui a retenu son souffle jusqu'aux dernières notes. Des oeuvres de Bach, Mozart, Vitali étaient au programme..."

OUEST-FRANCE (juillet 2014)




"ABBAYE. L'ÉGLISE PLEINE POUR LE RÉCITAL

Dimanche, en fin de journée, l'église de l'abbaye Sainte-Anne-de-Kergonan était pleine pour le concert de la violoniste Natacha Triadou, accompagnée à l'orgue par Coralie Amedjkane..."

LE TÉLÉGRAMME - (juillet 2014)




"ABBAYE. UN CONCERT POUR LE NOUVEL ORGUE
La violoniste Natacha Triadou, qui a déjà enchanté les oreilles d'un public nombreux l'été dernier, revient jouer à l'abbaye Sainte-Anne-de-Kergonan. Elle sera accompagnée par l'organiste Coralie Amedjkane pour un concert unique.
Violoniste et organiste de belle renommée
Cette année encore, Natacha Triadou a accepté de venir apporter sa contribution à l'abbaye dans son projet de construction d'un orgue pour l'église
"
LE TÉLÉGRAMME (juillet 2014)




"LE VIOLON DE NATACHA ENVOÛTE LE PUBLIC...

Le 32ème concert produit par les Amis de l'Eglise Sainte Cécile a mis en lumière Natacha Triadou. Violoniste talentueuse, a séduit, en solo, un public averti...
Ce dimanche, les spectateurs ont assisté à un concert envoûtant. Elle joue de son instrument avec une telle dextérité que très vite le spectateur est conquis par son interprétation. Quel que soit le compositeur, elle s'imprègne de son oeuvre pour la retranscrire avec émotion. Natacha a gratifié le public d'un récital de grande qualité".

LA DÉPÊCHE DE LOUVIERS (juin 2014)




"Vêtue d’une robe rouge resplendissante, la violoniste charmait l’assemblée par sa joie de vivre et par les morceaux de compositeurs qu’elle avait choisis...
Le violon de Natacha Triadou y apportait tonus et regain de vitalité, voyageant dans les aigus, la cadence soutenue, les pizzicatis, trémolos, doubles-harmoniques... Terminer avec Paganini, tel un éclatement de couleurs, était un beau cadeau."

INFO CHALON (juin 2014)




"Ce concert s'est déroulé en deux parties,...et Antonin Dvorak : « Concerto pour violon » avec la lumineuse interprétation de la jeune soliste violoniste Natacha Triadou."

LOURDES-ACTU (janvier 2014)




"SOIRÉE MUSICALE EMPORTANTE

Natacha Triadou offre en solo un feu d'artifice musical extraordinaire...
Est-il possible qu'une violoniste, seule, puisse subjuguer pendant 90 minutes des mélomanes de toutes classes d'âge ? Elle le peut.
Natacha Triadou l'a prouvé jeudi soir dans l'église d'Atens comble.
C'était un extraordinaire feu d'artifice technique et musical...
De nouvelles manières de jeu étonnaient toujours le public.
Après cet art du violon passionnant, il n'y eut à la fin plus d'attente pour l'auditoire. Le public se leva et applaudit longtemps, pour dire merci".

KREISZEITUNG - Allemagne (septembre 2013)




"NATACHA TRIADOU A ENCHANTÉ LES AUDITEURS...

Sa virtuosité, son talent ont été salués par un instant de profond silence après chacune de ses interprétations (pièces de Bach, Paganini entre autres), avant l'éclatement des applaudissements. Plusieurs personnes ont fait la même réflexion : « Par moment, on avait l'impression d'entendre plusieurs violons qui se répondaient, c'est incroyable. »...

OUEST-FRANCE (août 2013)




"UNE VIOLONISTE D'EXCEPTION

Somptueuse dans sa robe fuchsia, souriante et charismatique, Natacha Triadou séduit d’emblée. Mais dès que sonne son violon, l’auditoire succombe totalement au talent de la jeune femme, ancienne élève de Yehudi Menuhin, à la demande de celuici. Aussi à l’aise en soliste dans le choeur de l’abbatiale Sainte-Croix, à l’acoustique idéale, qu’avec l’Orchestre Philharmonique Européen, elle a donné, samedi, un concert permettant d’apprécier tout le potentiel de son instrument. De Bach à Paganini, de Ernst à Biber, son répertoire met également en valeur la virtuosité de la musicienne, à propos de laquelle le public, admiratif et bien conscient de son privilège, ne tarissait pas d’éloges, à la fin de ce concert d’exception proposé par Les amis de Sainte-Croix."

LE TÉLÉGRAMME (août 2013)




"SOMPTUEUX RECITAL DE LA VIOLONISTE NATACHA TRIADOU...

Avec un toucher d'une maîtrise remarquable, elle a su donner le meilleur de son violon en déclinant un programme éclectique et très recherché...Avec un archet parfois bondissant d'allégresse, parfois glissant d'une langoureuse mélancolie ou encore ondulant nerveusement sur les cordes, elle a fait passer le public par tous les états d'âme..."

OUEST-FRANCE (2013)




"LA VIRTUOSITÉ DE NATACHA TRIADOU...
Seule en scène dans le choeur de la petite chapelle, Natacha Triadou a montré, avec une grande générosité, sa parfaite maîtrise du violon dans un répertoire mettant en avant toutes les facettes de l'instrument solo..."
LE TÉLÉGRAMME (août 2013)




" NATACHA TRIADOU, VIRTUOSE DU VIOLON
Dimanche en fin d'après-midi, la cathédrale Saint-Samson a été une nouvelle fois éclairée par la présence musicale de Natacha Triadou.
Son solo de violon a transporté une centaine de mélomanes dans un univers magique.
Seule au milieu du choeur, mettant en valeur tout son sens musical et sa virtuosité, l'artiste a interprété et mis en valeur de nombreuses oeuvres..."

OUEST-FRANCE (juillet 2013)




"La virtuose Natacha Triadou a donné, en l'église, un récital inoubliable pour le public normand qui a ovationné l'artiste.

Natacha Triadou, violoniste virtuose, ancienne élève de Lord Yehudi Menuhin et d'Alberto Lysy, a séduit le public...Dès les premiers accords de la Chaconne en ré mineur de Jean Sébastien Bach, l'auditoire a pu comprendre que son attente allait être comblée...
la violoniste Natacha Triadou a été ovationnée durant de longues minutes."

PARIS NORMANDIE (juillet 2013)





"LE PUBLIC SOUS LE CHARME DU VIOLON...

Ce moment hors du temps a été apprécié par un public sous le charme de cette artiste au talent reconnu par les plus grands maîtres du violon..."

LE TÉLÉGRAMME (juillet 2013)




"LA TOURNÉE DE NATACHA TRIADOU

La violoniste française Natacha Triadou est concertiste et professeur après avoir été l'élève de Yehudi Menuhin, qui avait été impressionné par son
jeu. Depuis, elle est devenue une interprète émérite, connue internationalement
et a participé aux festivals les plus prestigieux. Son récital de violon solo, avec des oeuvres de Bach, Schubert, Locatelli, Paganini... sera programmé dans les
plus célèbres églises...de Bretagne."

POLITIQUE MAGAZINE (juillet 2013)




"NATACHA TRIADOU A ENCHANTÉ LE PUBLIC...
Elle a joué des oeuvres rares exigeant une technicité particulière; elle est l'une des seules virtuoses françaises à pouvoir les exécuter et le public de Coudehard a eu l'immense privilège de pouvoir l'écouter. Par ailleurs, tous ont pu apprécier son sourire et sa simplicité..."
OUEST-FRANCE - Orne(juin 2013)





"RÉCITAL PAR UNE VIOLONISTE D'EXCEPTION...
Charleval accueillait samedi une prestigieuse invitée. La violoniste Natacha Triadou est d'abord venue dispenser de précieux conseils aux élèves du conservatoire...avant de donner un concert exceptionnel en l'église Saint Denis le soir...
Et dès les premiers accords de la Chaconne en ré mineur de Jean Sébastien Bach, l'auditoire a pu comprendre que son attente allait être comblée...
Magnifique, splendide...les adjectifs ont été plus que flatteurs pour le concert...La violoniste Natacha Triadou a été ovationnée durant de longues minutes, avant de retrouver par hasard, Philippe Quesnel, son ancien professeur...".

L'IMPARTIAL (juin 2013)




"LA VIOLONISTE A ENCHANTÉ LA VALLÉE DE L'ANDELLE...
Devant un public nombreux, elle y enchaîna une série d'oeuvres dont Bach...et Schubert. Autant d'oeuvres redoutables pour la maîtrise qu'elles requièrent et pourtant exécutées avec une facilité et une inspiration déconcertantes...La virtuose a mis son talent au service d'une masterclass à la classe de violon de conservatoire...avant son récital."

PARIS NORMANDIE (juin 2013)




"UNE VIRTUOSE DE L'ARCHET...

Sous les regards émerveillés des enfants, les notes...
Une centaine d’amateurs sont venus l’écouter avec bonheur. Quel dommage que les notes pures ne puissent pas être transcrites dans L’Éveil ! Quand elle entame les premières mesures de “Chaconne” de la Partita en ré mineur de Jean-Sébastien Bach, chacun retient son souffle. Et cela ne fait que commencer…"

L'EVEIL NORMAND (2012)




"EGLISE COMBLE POUR NATACHA TRIADOU...

Natacha Triadou a ébloui le public.
En organisant, samedi, dans l’église Saint-Mathurin des Hogues un récital de Natacha Triadou, violoniste de renommée internationale, l’office du tourisme
de Lyons-la-Forêt a su séduire les mélomanes. En effet, plus d’une centaine de spectateurs a apprécié les oeuvres de Jean-Sébastien Bach,... Niccolo Paganini, reprises avec talent et émotion par la violoniste qui a longtemps été acclamée par la salle enthousiaste."

L'IMPARTIAL (2012)




"Virtuose à la technique parfaite, le jeu sobre et efficace, cette jeune Toulousaine, disciple de Yehudi Menuhin, a plus qu'émerveillé son auditoire, elle l'a séduit, envoûté. Par sa sensibilité, par sa générosité musicale naturelle, par son sourire et son charisme. C'est un privilège qu'avoir pu l'entendre ici. Standing ovation."

L'EST ECLAIR (2012)




"UN CONCERT DE VIOLON DE PREMIÈRE CLASSE...
"Fantastique" : c'était l'opinion unanime du public après le concert de la violoniste virtuose Natacha Triadou...
Elle avait choisi des œuvres de diverses époques pour le concert. "Je veux montrer tout ce qu'on peut faire avec un violon", expliquait l'élève du célèbre violoniste Yehudi Menuhin. Et c'est ce qu'elle fit au concert sans aucun doute. Sa manière de jouer, sa technique raffinée, sa concentration et sa virtuosité convainquirent totalement le public..."

NORD-WEST ZEITUNG - Allemagne (2012)





"Comme une princesse, Natacha Triadou s'est avancée dans la lumière et son archer a embrassé son violon, tirant des frissons au public. C'est un concert exceptionnel qui avait lieu dans la petite église..."

OUEST-FRANCE (2012)




"Dimanche, la violoniste de renommée mondiale a joué à Nevers...Natacha Triadou en solo, fait glisser l'archet sur les cordes qu'elle pince avec aisance. Les notes plutôt graves qui s'élèvent jusqu'à la voûte, font solennement revivre Jean-Sébastien Bach, Eugène Ysaye, Heinrich Wilhelm Ernst, Béla Bartok, et encore Niccolo Paganini, aux oreilles de l'assemblée conquise...
Sa virtuosité et son sens musical ont offert un intense moment de recueillement au public pétrifié d'admiration."

JOURNAL DU CENTRE




"UNE VIRTUOSE REPÉRÉE PAR LES PLUS GRANDS

Et enfin une impressionnante violoniste, unanimement reconnue par les plus grands maîtres du violon : Natacha Triadou, jeune femme au charisme étonnant, venue de Toulouse où elle conquit sa Médaille d'Or de violon à l'âge de 13 ans. Une artiste authentique, au jeu sobre, efficace et séduisant, le sourire, la sensibilité et la générosité en prime. Qualités détectées par Lord Yehudi Menuhin alors qu'elle avait à peine 15 ans, et qui la fit venir étudier dans son école anglaise. Elle est depuis, l'invitée des plus grandes personnalités du monde musical dans les meilleures salles et prestigieux festivals tant en France qu'à l'étranger. Son enthousiasme et une musicalité hors du commun lui permettant d'aborder aussi bien Bach que Bartok, Paganini qu'Ysaye...
Natacha Triadou interprétant avec une virtuosité et une sonorité lumineuses la richissime Chaconne pour violon seul BWV 1004 de Bach..."

L'EST-ECLAIR (2012)




"Natacha Triadou, violoniste à la réputation internationale, élève de Yehudi Menuhin a donné un superbe concert de violon solo vendredi soir ...Toute menue dans sa longue robe rose, Natacha a charmé les auditeurs présents par sa dextérité et la force de son interprétation. Comment peut-on susciter tant d’émotion avec un peu de bois et quelques cordes ? Cela s’appelle le talent. Pourtant les morceaux du programme ne donnaient pas dans la facilité : Chaconne de la Partita de Bach, Bartok ou Paganini. Sans aucune partition, l’artiste a pu montrer tout son talent : dextérité, précision, suavité du jeu, sensualité dans les nuances créant ainsi une émotion palpable au sein du public..."

LE JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE (2012)




"La violoniste Natacha Triadou a offert, lundi soir, un concert d'une grande variété et de qualité ...Il était un peu plus de 20 h, lundi, lorsque le chant d'un violon a résonné au cœur de l'église Saint-Pierre de Bar-sur-Aube.
Natacha Triadou, à qui sont offerts, dès son plus jeune âge (4 ans), un violon et son archet, qu'elle manie comme une baguette magique, a offert au public un concert d'exception.
Violoniste virtuose, ancienne élève de l'école de Lord Yehudi Menuhin se produisant dans de nombreux concerts, en France comme à l'étranger, participant à des festivals renommés, Natacha a proposé un récital au cours duquel elle a joué, entre autres, des pièces célèbres de Bach, Ysaye, Ernst, Bartók et Paganini...
Les puristes ont vécu des moments forts, salués par des applaudissements interminables."

L'EST-ECLAIR (2012)





« La violoniste Natacha Triadou et le violoncelliste Jan Szakàl montrèrent une exécution impressionnante de l'exigeant Duo op.7 de Kodaly, qui non seulement contient des difficultés techniques, mais aussi qui raffine avec des idées sonores, que les deux interprètes surent présenter habilement et avec sensibilité »

DER BUND - Suisse

« NATACHA TRIADOU OU LA CARESSE DE L’ARCHET…
un moment hors du temps…
Franck, Brahms, Debussy…ont reçu un merveilleux hommage. Ce concert avait du relief et de l’âme, chaque pièce jouée étant aussi vécue profondément par les interprètes. Et les notes succédèrent aux notes comme une évidence…un peu comme la source qui vient couler à flanc de montagne. »

LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ





« Une osmose pleine de sentiments - Les musiciennes Mookie Lee-Menuhin, Natacha Triadou, Anna Kolothylina et Ohla Levitska se trouvèrent rapidement dans une osmose pleine de sentiments dans le quatuor avec piano KV 478 en sol mineur de Mozart, qui souligna les contrastes dynamiques. Dans les passages tendres, filigranés, comme dans les accords des cordes, mais aussi dans les passages dramatiques et d'une haute intensité. »

BERNER OBERLÄNDER - Suisse




«Dimanche au Palais des Congrès, le concert annuel des orchestres symphonique et d'harmonie de la Musique municipale du Mans a rencontré un très vif succès.Il a été marqué par la prestation de la soliste Natacha Triadou...»

OUEST-FRANCE Le Mans (2012)

« Une musicienne hors du commun !…Sur les traces des plus grands... Le talent et les qualités exceptionnelles de cette jeune soliste surprennent »
« son tempérament enthousiaste et altruiste qui la conduit à privilégier des projets pédagogiques à l'intention de jeunes musiciens. »

LA DÉPÊCHE




« Une telle diversité d’expression a permis à la soliste Natacha Triadou de donner libre cours à sa sensibilité, à sa virtuosité, à son ardeur, et par-dessus tout à sa parfaite union avec le violon…Son interprétation a les mêmes touches délicates et émouvantes que nous aimons tant chez Yehudi Menuhin qui nous bouleversent et nous transportent…»

LA CROIX DU MIDI




« UNE VIRTUOSE AVEC DU COEUR...
Cette violoniste virtuose a joué l'Introduction et Variations sur le thème de "Nel cor più non mi sento" de Niccolo Paganini avec une dextérité impressionnante. Elle a aussi démontré que malgré la difficulté extrême de la sonate pour violon seul "Tempo di Ciaccona" de Béla Bartok, cette pièce était d'une beauté musicale surprenante dans laquelle Natacha a pu traduire son émotion et la faire partager à son public.»

TRAIT D'UNION - LA RIVIERA (Suisse)




«...Enthousiaste, l'auditoire fut sensible au contact direct que la jeune fille sait établir entre notre coeur et le sien...Souple et précise, sa manière de jouer a quelquechose qui va plus loin que la dextérité, le murmure d'une résonance intérieure. Chaleureusement, en communion de sympathie avec le ciel et la terre...lorsqu'elle joue : son violon fait vibrer les cordes de son coeur...»

LA REVUE DU TARN



«Une virtuose au violon...Le son de l'instrument si proche de la voix humaine et de ses intonations a transporté l'auditoire...»

OUEST-FRANCE
natacha_triadou_-_violin005003.jpg natacha_triadou_-_violin005002.jpg natacha_triadou_-_violin005001.jpg